Partagez
 

 Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] Peuple10
Éponine Thénardier
Messages : 1928
Date d'inscription : 07/02/2015

Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] Empty
Message#Sujet: Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin]   Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] I_icon_minitimeMar 21 Mai - 20:34


Les frontières à ne pas franchir
D

e Paris, depuis que les Thénardier - ou du moins les Jondrette selon les croyances publiques - s'y étaient installés, Ponine pensait bien avoir exploré les confins et les tréfonds. Des beaux quartiers aux lieux les plus misérables, il y avait toujours fort à faire, des lieux idéaux pour trousser quelques richards, d'autres bien pratiques quand on avait la police montée aux trousses... Parmi ces lieux-là, les égouts, qu'une donzelle de son âge, ou n'importe quel être humain d'ailleurs, ne devrait jamais avoir à visiter... et pourtant, combien de fois avait-elle déjà mis les pieds dans des bas-fonds empestant la mort, répugnants, dégoûtants... ? Un nombre incalculable et tel qu'on pouvait tenir pour miraculeux le fait qu'elle s'en soit tirée sans quelques maladies virulentes qu'on pouvait aisément se choper dans ce genre de situations.

Cette fois-ci, peut-être ?... Elle ne l'espérait pas, bien sûr, mais sait-on jamais. Que faisait-elle donc dans cet endroit ? Évidemment, elle ne l'avait pas choisi, mais le paternel avait insisté, pendant que lui-même était occupé à toute autre affaire. On appelait ça, partir à la pêche. Ou du moins, le père Thénardier l'appelait ainsi. Ponine, elle, appelait surtout ça remuer la crasse et les immondices... mais parfois, elle devait bien reconnaître que c'était payant. Dingue, ce que tous ces bonnes gens pouvaient abandonner à la merci des égouts. Des bijoux, quelques piécettes, parfois, et à certains autres moments, même, des surprises d'une autre envergure. Enfin, cette fois, la pêche n'était pas franchement glorieuse, elle n'avait rien trouvé d'intéressant, et la seule pensée qui lui venait à l'esprit était qu'elle tuerait pour pouvoir prendre un bain, ce qui n'était pas prêt d'arriver. Fouinant autour d'elle, les yeux plissés à cause de l'obscurité, elle était affairée à sa tâche quand une forme au loin attira son attention.

Une forme humaine. Ponine retint son souffle. Difficile, à cette distance, de distinguer les traits du manants, mais elle ne voulait pas s'en donner l'occasion. Elle courut aussi vite que pouvaient la porter ses jambes frêles et s'extirpa hors des lieux, goûtant par la même occasion un air un peu moins vicié, encore que difficilement supportable. Elle prit une grande inspiration, puis une autre... Il fallait qu'elle s'en aille. Mais après quelques pas seulement, elle se retrouva nez à nez avec un homme qui la dépassait de plusieurs têtes. Etait-ce l'homme des égouts ? Difficile à dire. En revanche, ce qu'il lui semblait lire dans le regard de cet homme, c'est qu'elle n'était pas la bienvenue. Elle venait de poser un pied à la frontière d'un repère dont elle ignorait tout, et il pourrait bien lui en coûter. Figée face à cet homme. Elle restait là sans rien dire ni savoir quoi faire. Inutile...






code by Mandy


_________________


Eponine Thénardier
Et puis, tenez, monsieur Marius,je crois que j'étais un peu amoureuse de vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] Artist10
Clopin Trouillefou
Messages : 22
Date d'inscription : 20/05/2019

Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] Empty
Message#Sujet: Re: Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin]   Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] I_icon_minitimeVen 12 Juil - 22:10

Les frontières à ne pas franchir
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
La journée n’avait pas été fructueuse, c’était le moins qu’on puisse dire. C’était des choses qui arrivaient, un peu trop souvent, mais bon, c’était comme ça. Clopin avait fait de son mieux pour tenter de distraire les passants, de les amadouer avec sa voix et sa musique afin qu’ils lui donnent quelques piécettes, mais peu avaient été très attentifs à sa performance. Son égo en était tout de même touché, parce que Clopin demeurait un très bon chanteur et un très bon musicien, mais la chance n’était pas avec eux. On comptait dans les rues de Paris plus de mendiants que d’aristocrates, la misère était à chaque coin de rue. Clopin n’irait pas dire que les gitans étaient démunis, ils réussissaient à vivre plus ou moins correctement, mais ce n’est pas pour autant que les choses étaient simples pour eux.

Enfin bon, quoiqu’il en soit, c’était chacun sa merde. Clopin n’allait pas s’occuper de tout le monde. Seuls les gitans étaient sous sa responsabilité, et d’ailleurs, il ne lui manquait plus que de rejoindre la cour des miracles. Mais il avait été festoyé avant, enfin, si on pouvait dire cela comme ça. Clopin avait beau avoir de lourdes responsabilités, il était également un homme dans la fleur de l’âge, encore engaillardi par la jeunesse et il aimait profiter des bonnes choses. A savoir le vin, les femmes, quelques hommes aussi parfois… il ne faisait pas vraiment la différence. Mais il avait parfois besoin d’oublier qu’il était roi, qu’il était chef, pour avoir un comportement normal pour un homme de son âge. En tout cas, et même si sa journée n’avait pas rapporté les bénéfices espérés, Clopin était de bonne humeur, lorsqu’il prit le chemin de la cour des miracles, sifflotant quelques airs de chansons paillardes connues.

Il entra souplement dans les égouts et marcha tranquillement, prenant tout de même garde à ne pas être suivi. L’entrée de leur repère, et leur repère tout court devait rester secret. Personne ne ressortait vivant de la cour des miracles, à moins d’en faire partie. La seule exception avait été Gringoire, mais ce dernier avait eu la main d’Esmeralda, ce qui ne faisait pas vraiment plaisir à Clopin, mais bon, ce n’était pas comme s’il autorisait ce pseudo poète à la toucher. Jamais. Clopin avait pourtant conscience qu’Esmeralda n’était plus une enfant, qu’elle était devenue une femme, et pas n’importe quelle femme. Sa beauté en éblouissait plus d’un, et Clopin trouvait également qu’elle pourrait faire pâlir des reines et des princesses. Mais ce n’est pas pour autant qu’il comptait laisser les hommes l’approcher, il continuerait de la protéger, et des hommes encore plus. Perdu dans ses pensées, ses pas étaient automatiques, et il fut un peu surpris de se retrouver nez à nez avec une jeune femme, qui ne faisait pas du tout partie de sa communauté. Il la détailla, dans la semi-pénombre, se demandant ce qu’elle faisait ici, et prenant immédiatement une attitude méfiante.

« Tu es perdue ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] Peuple10
Éponine Thénardier
Messages : 1928
Date d'inscription : 07/02/2015

Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] Empty
Message#Sujet: Re: Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin]   Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] I_icon_minitimeVen 12 Juil - 23:45


Les frontières à ne pas franchir
T

andis qu'elle retenait son souffle, figée dans la pénombre, elle pouvait encore prétendre qu'on ne l'avait pas vue, espoir vain, mais qui l'arrangerait très largement, ne nous en cachons pas. Elle aimerait pouvoir jouer les statues jusqu'à ce que cet homme mystérieux s'en aille et l'autorise à respirer de nouveau. Alors elle quitterait cet endroit et ferait mine de n'y avoir jamais mis les pieds. Mais non, l'homme l'avait bien évidemment remarqué, et il lui adressa finalement la parole.

Les mots qu'il lui adressa lui firent froid dans le dos. Pourtant, c'était trois fois rien. C'était même rien du tout, en réalité, et elle aurait pu faire face à discours beaucoup plus tranchant et chargé d'une bien plus grande animosité. Ca pouvait encore évolué, elle le savait, mais si elle gardait ce qu'il lui restait de sang froid et prenait sur elle, peut-être que tout se passerait bien, peut-être qu'il la laisserait partir sans insister. Elle n'avait pas beaucoup d'autres choix de toute manière. Elle ne pouvait pas rester là et ne rien répondre en prétendant être une sculpture de sel. Pour son propre bien, il était préférable qu'elle parle.

-Je... oui,
dit-elle dans un hochement de tête, mal à l'aise.

Ce n'était pas vraiment un mensonge, après tout. Elle ne savait pas précisément où elle se trouvait, et elle était loin de se sentir autre chose qu'égarée, pour l'autre. Elle apprécierait qu'on l'aide à retrouver son chemin... d'un autre côté, elle ne savait pas si elle devait vouloir compter sur le soutien de l'homme qui lui faisait face. Il n'avait eu aucun mot ou geste déplacé, mais vu les circonstances, elle restait sur ses gardes, espérant qu'elle serait capable de prendre ses jambes à son cou si jamais la situation dégénérait... Rien ne disait que ça arriverait, mais force lui était d'y penser.

-Où est-ce qu'on est ?
demanda-t-elle d'un ton hésitant.

Il y avait des questions qu'il valait peut-être mieux ne pas poser, et il était bien possible qu'elle s'en tirerait à meilleur compte en ne posant aucune question et en se contentant de tracer sa route. Mais les mots avaient été prononcés. Tant pis.





code by Mandy


_________________


Eponine Thénardier
Et puis, tenez, monsieur Marius,je crois que j'étais un peu amoureuse de vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] Artist10
Clopin Trouillefou
Messages : 22
Date d'inscription : 20/05/2019

Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] Empty
Message#Sujet: Re: Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin]   Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] I_icon_minitimeDim 18 Aoû - 22:31

Les frontières à ne pas franchir
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Clopin était sur le qui-vive, ce qui était plus que normal. Après tout elle était proche de l’entrée de la cour des miracles, et cela ne l’enchantait pas. Peut-être était-ce là un pur hasard, ou peut-être pas. Peut-être qu’elle n’était pas seule non plus, Clopin restait attentif à toutes les possibilités. Mais quoiqu’il en soit, il la gardait à l’œil pour le moment. Il ne savait pas qui était cette jeune fille, il ne l’avait jamais vue, même si en soit, avec cette pénombre on n’y voyait pas clair, mais bon.

Quoiqu’il en soit, et qui qu’elle puisse être, il n’aimait pas la savoir si près de la cour des miracles. Il ne savait pas du tout qu’elle était une amie d’Esmeralda, mais même en sachant cela, elle n’était pas admise chez eux. C’était pour leur bien à tous. Leur repère devait rester secret, c’était comme ça. En tout cas, il était bien décidé à découvrir ce qu’elle fabriquait dans les égouts de Paris. Elle pouvait être là pour diverses raisons, mais Clopin était tout de même curieux. Rien ne garantissait qu’elle lui dise la vérité, certes, mais en général, il était assez bon pour débusquer les menteurs, parce qu’il était lui-même très bon menteur.

-Je... oui.

Clopin la toisa du regard durant quelques instants, sans rien dire. Cette fille s’était peut-être réellement perdue, mais cela ne lui disait pas vraiment ce qu’elle était venue faire des les égouts dans un premier temps. Certes, il ne lui avait pas posé la question, pas encore, mais cela ne l’empêchait pas de s’interroger. Peut-être qu’elle cherchait quelque chose, ou quelqu’un, qu’elle avait cherché à se cacher, à fuir, mais elle ne semblait pas être en fuite, donc bon… c’était tout de même curieux, et Clopin adorait assouvir sa curiosité.

-Où est-ce qu'on est ?

Clopin pourrait lui répondre la vérité, lui donner sa position exacte, parce qu’il connaissait les égouts de Paris sur le bout des doigts, mais il n’en avait pas envie. Surtout qu’ils étaient trop proches de la cour des miracles, et il ne serait pas bon qu’elle sache exactement où ils étaient. Et puis, c’était à lui de poser les questions, c’était en quelque chose son territoire ici, même si elle ne pouvait pas le savoir évidemment.

« Dans un endroit dangereux, mais rassure toi, je ne compte pas te faire de mal. Qu’est-ce qu’une jolie fille comme toi vient faire par ici ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] Peuple10
Éponine Thénardier
Messages : 1928
Date d'inscription : 07/02/2015

Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] Empty
Message#Sujet: Re: Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin]   Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] I_icon_minitimeLun 19 Aoû - 16:43


Les frontières à ne pas franchir
U

n endroit dangereux, vraiment ? Voilà qui n'avait rien pour la rassurer. Bon, en même temps, elle se doutait qu'elle ne se trouvait pas à l'endroit le plus accueillant de Paris. Elle s'était égarée, et elle reconnaissait les lieux les moins fréquentables, même si elle n'avait jamais mis les pieds ici. Elle les fréquentait souvent, ces lieux peu fréquentables, cela ne devait pas forcément beaucoup la changer. Malgré tout, elle ne se sentait pas à son aise ni dans son élément, elle ressentait que tout pourrait bien être susceptible de lui arriver, et elle n'aimait pas cela du tout...

Autant que la compagnie de ce jeune homme dont elle ne parvenait pas encore à jauger la sincérité et l'honnêteté des intentions. Il avait beau lui assurer qu'il ne comptait pas lui faire de mal, elle n'était pas convaincue de devoir le croire... Elle n'était pas naïve, elle n'avait pas le luxe de pouvoir l'être avec la vie qu'elle menait, alors ce n'était pas sous le prétexte qu'on lui disait de ne pas se méfier qu'elle se méfiait moins en fin de compte. Et quand on la qualifiait de "jolie fille", elle se méfiait d'autant plus... elle n'était pas réellement convaincue que ça puisse être considéré comme un bon signe.

Mais elle attendait de voir. Peut-être était-il un simple charmeur. S'il la trouvait belle, dans tous les cas, c'est qu'il devait trouver toutes les filles jolies... parce que Ponine se savait objectivement... pas laide certes, mais pas agréable non plus. Faut dire qu'elle n'avait réellement ni le temps ni les moyens de se pouponner. Elle laissait ça aux dames de la haute, qui pour leur part pouvait se permettre ce genre de luxe qui restaient hors de sa portée... et qu'elle leur enviait, parfois.

-Je cherchais quelque chose à grailler,
choisit-elle de répondre, plus ou moins sincèrement. Elle préférait ne pas faire un long exposé sur les méthodes appliquées par les Thénardier pour s'enrichir dans la mesure du possible (ce qui revenait à pas grand-chose), dans tous les cas, les quelques francs récoltés servaient bel et bien à manger à la fin de la journée. Ou pas. En fin de compte, ça n'avait servi à rien du tout, clairement. Et je suis pas si jolie, ajouta-t-elle alors, même s'il n'y avait rien de nécessaire du tout de le fait de le préciser.





code by Mandy


_________________


Eponine Thénardier
Et puis, tenez, monsieur Marius,je crois que j'étais un peu amoureuse de vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] Empty
Message#Sujet: Re: Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin]   Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les frontières à ne pas franchir [pv Clopin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fermetures des frontières
» Clopin Trouillefou
» Clopin Trouillefou
» Le phénix
» Jean Loup Sieff et reporters sans frontières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Demain, dès l'aube :: La ville lumière :: Les bas-fonds-