Partagez
 

 Pour le pire (David)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pour le pire (David) Nobles10
Josiane d'Aurevilly
Messages : 141
Date d'inscription : 24/06/2015

Pour le pire (David) Empty
Message#Sujet: Pour le pire (David)   Pour le pire (David) I_icon_minitimeLun 1 Avr - 10:20

La situation ne prenait pas la tournure que Josiane avait envisagée. Ironie du destin. Elle s'était souvent plainte de la morosité d'un quotidien qui manquait cruellement de distraction et de rebondissements, et maintenant qu'on lui adressait, et de main royale, la plus inattendue des surprises, elle la refusait, presque d'un revers de manche, avec un dégoût tout approprié. Elle avait voulu quelque chose, c'est vrai, mais elle n'avait pas voulu ça...

Josiane aimait désobéir tant que cette désobéissance ne la privait pas de ses privilèges, tant que ses accès de dissidence n'avaient pour don que de s'amuser, sans se soucier que cela amuse autrui ou pas. Seulement là, elle ne pouvait pas désobéir, désobéir serait tout perdre, et elle ne le voulait pas.

Qu'elle épouse Gwynplaine ou qu'elle épouse David, la différence n'était pas flagrante pour elle. Dans tous les cas, il s'agissait de mariages qu'elle n'avait pas l'intention de consommer. Mais elle s'était faite une bonne idée du rôle que devait incarner le saltimbanque dans sa vie, et celui qu'il s'appropriait maintenant, et vis-à-vis d'elle qui plus est, lui déplaisait profondément.

Le monstre de foire n'était attirant qu'en amant potentiel. En mari en devenir, il restait, eh bien, un monstre, et la bonne entente qu'elle entretenait avec David se changerait en agaçantes litanies sur des sujets désespérément creux si elle devait être avec l'homme qui rit mais qui ne la faisait plus rire du tout.

Pour la toute première fois depuis les tout débuts de leurs petits arrangements, Josiane regrettait de ne pas avoir épousé plus vite. Cela l'avait amusé de faire mariner leur entourage, de repousser toujours plus loin la date de leurs noces, et elle savait que celui qui était alors son fiancé s'en arrangeait bien de son côté également. Ils avaient en commun un désir de liberté que rien n'avait le droit d'entacher. Mais les limites se dressaient devant elle à présent.

Quoi qu'il advienne à présent, il était évident qu'il fallait qu'ils en discutent, et c'est pour cette raison que la duchesse était venu trouver l'homme qui ne partagerait peut-être pas sa vie, tout compte fait, sans savoir si elle venait lui annoncer la nouvelle ou si un autre s'était chargé de lui en faire le résumé. Elle espérait que la deuxième situation soit la bonne.


"Bonjour, David."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pour le pire (David) Nobles10
David Dirry-Moir
Messages : 24
Date d'inscription : 11/03/2019

Pour le pire (David) Empty
Message#Sujet: Re: Pour le pire (David)   Pour le pire (David) I_icon_minitimeDim 28 Avr - 14:08

Pour le pire
 
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Certes, les choses n’allaient pas, et n’étaient pas comme David le souhaitait, et cela avait le donc de le contrarier. Et il détestait la contrariété, comme tout le monde sûrement. Mais l’homme avait tellement tendance à ne pas accorder d’importance aux choses, que cela le contrariait deux fois plus. Non ce n’était pas ce qu’il avait prévu, pas du tout, et il n’était pas content du tout. Il fallait que les choses s’arrangent, ou il allait vraiment finir par s’énerver. Et ce n’était pas parce qu’il n’en avait pas l’habitude qu’il ne savait pas le faire. Bien au contraire…

Et cette contrariété, il la devait à une personne, ou plutôt deux. Parce qu’il ne pouvait pas dire que Josiane était de son côté dans cette affaire. Pas du tout, et il était extrêmement déçue de sa fiancée, si elle l’était toujours, ce dont il n’était pas sûr, à cause de ses sottises avec l’autre bâtard. Il était tout aussi naturel que lui, mais David se sentait fils légitime, alors que l’autre… ce n’était rien d’autre qu’une bête de foire. Et il refusait de partager son sang et son argent.

C’était aussi simple que cela. Et il ne se laisserait pas faire, dans tous les cas. Il n’avait pas attendu toutes ces années pour voir son héritage lui passer sous le nez. Il fallait qu’il ait une certaine discussion avec Josiane, et il comptait bien lui faire savoir toute la déception et la rancœur qu’il avait à son égard. Lui qui se pensait ami avec elle… elle n’était pas digne de confiance, au moins, il l’avait appris, même si c’était à ses dépens.

Certes, ils n’avaient l’un pour l’autre aucun sentiment amoureux, cela va de soi, et il se fiche bien qu’elle soit l’amante de Gwynplaine si cela lui plaît, mais il ne cautionnait pas qu’elle envisage de l’épouser, ça… non ça ne passait pas du tout. Et il comptait bien lui faire savoir quand il la verrait. Il ne savait pas encore quand, mais cela se ferait bien.

Il fut en tout cas surpris d’entendre frapper à la porte, et pas très enthousiasme. Il aimait être entouré, voir du monde, mais là, il n’était pas vraiment d’humeur. Et cela n’allait pas franchement s’arranger en voyant qui se tenait derrière la porte. Josiane tout juste.

"Bonjour, David."

David la toisa d’un regard, d’une œillade neutre, il ne voulait pas s’énerver tout de suite, mais il n’avait pas l’intention non plus de se montrer agréable. D’ailleurs, il ne se décala pas pour la laisser entrer, et il ne la salua pas non plus. Il n’avait pas envie de faire des efforts, rien que l’idée d’en faire le fatiguait.

« Tiens donc. Qu’est-ce que tu veux Josiane ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pour le pire (David) Nobles10
Josiane d'Aurevilly
Messages : 141
Date d'inscription : 24/06/2015

Pour le pire (David) Empty
Message#Sujet: Re: Pour le pire (David)   Pour le pire (David) I_icon_minitimeMar 30 Avr - 13:24


« Tiens donc. Qu’est-ce que tu veux Josiane ? »

Sans surprise, David ne se montra absolument pas agréable en quoi que ce soit. Josiane n’avait pas vraiment attendu une autre réaction de la part de son fiancé (s’il l’était encore). Ils se fréquentaient bien assez pour se connaître, elle savait tout de son tempérament et il connaissait tout du sien. 

Elle comprenait que dans la situation où il se trouvait, il ne devait avoir ni l’envie ni l’intention de se montrer agréable et attentif envers qui que ce soit.

Elle devinait ce que devait être le point de vue de David sur la question. Il devait considérer qu’elle avait déjà choisi son camp. Et en toute logique, elle devrait l’avoir choisi en effet.
 
David n’avait pas envie de renoncer à la fortune qui lui avait été promise, eh bien la duchesse non plus. Elle en profitait déjà jusqu’ici, elle ne voulait rien y changer.

Or, pour la conserver, la solution la plus simple paraissait être de dire oui à l’arrêté royal qui lui avait été adressé, et donc de dire oui à Gwynplaine. Caprice, certainement, Josiane ne le voulait pas. Et ce que Josiane ne voulait pas, Josiane n’avait pas. Ce qu’elle désirait, en revanche, elle faisait ce qu’il fallait pour le conquérir, de gré ou de force.

David avait au fond tort de se montrer si peu affable à son adresse. Elle pourrait se vexer qu’il présume ainsi de sa réaction, même si il ne lui devait rien, et elle encore moins. Mais elle comprenait. Elle espérait qu’il ne ferait tout de même pas grise mine trop longtemps et accepterait de se montrer à son adresse aussi cordial qu’il l’avait été autrefois.


"Te parler, bien sûr", répondit Josiane sur le ton de l’évidence. "Pas sur le pas de ta porte de préférence."

La conversation qu’ils devaient avoir se devait d’être personnelle, et ils devaient se garder d’être surpris par quiconque. Elle savait que les oreilles avaient un peu trop tendance à traîner dans son sillage ces derniers temps. Celles de Barkilphedro, notamment, qui guettait le moindre rebondissement à ses histoires toutes personnelles.

"Que comptes-tu faire ? Te lamenter et rejeter ceux qui sont de ton côté ou prendre le taureau par les cornes, et te débarrasser du problème tant que cela t’est permis ?"


Elle ne pourrait être plus claire sur l’opinion qu’elle s’était faite de la situation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Pour le pire (David) Empty
Message#Sujet: Re: Pour le pire (David)   Pour le pire (David) I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour le pire (David)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chambre n°4 : Quand quatre murs réunissent pour le meilleur et pour le pire deux étudiantes
» pour le meilleur et pour le pire #bokzo
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Demain, dès l'aube :: La ville lumière :: Les habitations-